Triduum «  Missionnaires de l’Espérance » 2018

de0fef1f-fe83-4938-8488-91e66d4ef741

Paris, le 9 octobre 2018

 Bien Chères Sœurs,

 Comme vous l’avez découvert dans le précédent numéro des Nouvelles Internationales, au mois de mai dernier, Sœur Thérèse Bora, Sœur Zoé Vandermersch et moi-même, avons eu la grâce de participer au Congrès international organisé par la Congrégation pour les Instituts de Vie consacrée et les Sociétés de Vie apostolique à Rome.

Cette expérience d’universalité de l’Eglise, de la spécificité et de la variété de formes de vie consacrée nous a enrichie et nous a porté à la réflexion :

Quelle suite et quelle application pour notre Congrégation ?

Nous nous sommes réunies à plusieurs reprises et travaillé individuellement et ensemble.

Pour une application en Congrégation, nous avons choisis deux axes d’action :

  • Transmission du thème et du contenu du congrès par le bais des Nouvelles Internationales (voir N° 29/2018).

Chaque communauté pourra en faire le sujet d’une réunion communautaire afin de voir quelle application…

  • Proposition d’un Triduum de prière et de réflexion pour créer une dynamique communautaire pendant l’Année de la mission. Le triduum « Missionnaires de l’Espérance » sera centré sur la trilogie « appel – consécration – mission ». Le mois d’octobre, le mois des missions et du Synode sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement des vocations », nous a semblé un moment favorable.

Pour ce Triduum «  Missionnaires de l’Espérance », nous avons choisi un thème pour chaque jour :

  • Premier jour, Jeudi 18 octobre: « Viens, suis-moi ! »
  • Deuxième jour, Vendredi 19 octobre: « Consacrées pour la Mission »
  • Troisième jour : samedi 20 octobre: Veillée d’adoration eucharistique

« Avec les jeunes, portons l’Evangile à tous. »

Le texte est conçu d’une manière générale mais chaque communauté peut l’adapter en fonction de sa sensibilité spirituelle, du contexte culturel et ecclésial. Surtout si vous le proposez à des jeunes qui vous côtoient et/ou à des laïcs, il est plus facile de remplacer les chants en français par des chants plus connus dans vos langues respectives. Vous avez aussi la possibilité de traduire la totalité du texte.

Je vous invite à vivre ce mois des missions et ce Triduum dans la joie reconnaissante de notre appel à suivre Jésus Christ comme religieuses missionnaires, de nos missions à travers le monde et en demandant des nouveaux ouvriers à sa moisson.

Soyons des « disciples-missionnaires toujours plus passionnés pour Jésus et sa mission, jusqu’aux extrêmes confins de la terre. » (Pape François – Message pour la Journée Mondiale des Missions 2018).

En communion de mission au service du Royaume de Dieu,

Sr Felicia Ghiorghies

Supérieure générale

 

Téléchargez le Triduum en PDF:

Triduum «  Missionnaires de l’Espérance » en PDF

Voir Photos du Triduum à la Maison généralice

1 triduum

Maison généralice : JOURNÉES D’AMITIÉ / 5 – 6 – 7 Octobre 2018

dsc08362.jpg

JOURNÉES D’AMITIÉ : 5 – 6 – 7 Octobre 2018

Maison généralice, Paris

au profit du Centre d’Enfants Handicapés de Manghina,

en République Démocratique du Congo

Les journées d’Amitié qui ont lieu du 5 au 7 Octobre ont été une belle occasion des plusieurs rencontres et de collaboration avec nos voisins et nos amies pour célébrer la mission.

IMG_0127Le jardin fut transformé en un foire de vêtements des jouets et des divers pour la brocante. Les repas du samedi et dimanche préparés avec soin par sr Monica et Mlle Paula ont fait la joie de tous les convives.

Oui, travailler et collaborer ensemble pour répandre l’espérance de Jésus Christ à nos frères et sœurs les plus démunis, voilà ce qui nous motivait tous pour ces journées d’Amitié à la Maison généralice.

Toute notre gratitude à nos sœurs de différentes communautés, nos voisins et collaborateurs pour porter ensemble la dynamique de l’Espérance dans nos missions.

Sr Marie-Madeleine KAHAMBU KAMBUMBU

Assistante générale

1

 

 

RDC – les OA luttent contra Ebola à Mangina…

training-against-the-Ebola-virus-in-North-Kivu_1024x650

EBOLA A MANGHINA

(République Démocratique du Congo)

et engagement des Oblates de l’Assomption sur le terrain

J’ai eu l’occasion de participer à la retraite annuelle, avec mes Sœurs Oblates de la Province du Congo, du 27 juillet au 03 août 2018. Nous étions une centaine d’Oblates à vivre cette expérience spirituelle avec le Père Yves Kaghoma, a.a, Provincial de la Province d’Afrique, fraîchement nommé.

 ÊTRE PORTEUSES DE JÉSUS-CHRIST À NOS FRÈRES ET SŒURS

en était  le thème… et un des objectifs de notre Chapitre Général de 2017…

La retraite était précédée d’une autre retraite de six jours pour nos Novices qui se préparaient à leur premier engagement dans la Congrégation. Elles ont prononcé leurs premiers vœux l’avant-veille de notre retraite. Quelle joie de voir ces douze jeunes appelées à la suite du Christ dans notre famille religieuse ! Une douzaine d’autres  ont renouvelé leur engagement. En même temps, quelle responsabilité pour l’accompagnement de ces jeunes, car c’est une exigence et un défi dans le cheminement de leur vocation que le Seigneur nous confie aujourd’hui, à sa suite !

Après la deuxième retraite, nous avons eu :

 8 Sœurs Oblates qui ont prononcé leur engagement définitif

2 Jubilés de 25 ans de vœux.

Ces deux jubilaires, ont reçu la Bénédiction du Pape François. Nous leur souhaitons à toutes, la grâce de la fidélité et de la joie au service du Royaume ! Car la moisson est abondante et les ouvriers peu nombreux… Nous le demandons au Seigneur pour elles.

La maladie ebola arrive…

A la fin de la retraite, nous avons vécu un autre grand événement qui nous renvoya directement en mission auprès de nos frères et sœurs malades, qui venaient d’être terrassés par le virus Ebola ou Fièvre Hémorragique, à Mangina,  situé à 100 km de Butembo au Nord-Est.

Ce virus Ebola n’a été diagnostiqué qu’ au début du mois d’août bien que les signes aient commencé à apparaître chez certains malades depuis le mois de mai. La situation aurait pu être plus grave, mais heureusement plusieurs ong sont venues à leur secours, aidées par les Médecins locaux de la Région, Médecins Sans Frontières, Médecins Nationaux et Provinciaux de la Santé Publique, l’O.M.S. etc…

Au début, il y a eu une sorte d’épidémie. Les tout premiers malades en sont morts. Les Médecins ont tout de suite installé des tentes pour isoler les malades atteints par le virus ainsi que des latrines pour eux. Ils ont également fourni l’équipement des soignants pour qu’ils soient protégés durant les secours. Ce matériel utilisé par chaque soignant doit servir pour un seul malade et être détruit au bout de deux jours d’utilisation.

Nos Sœurs étaient aussi les premières sur le terrain avec les ong, car c’est dans notre hôpital qu’on acheminait les malades. Un de nos Médecins de l’hôpital, l’anesthésiste, et quelques infirmiers de l’hôpital ont été atteints par le virus. Ils sont soignés et sont en voie de guérison. Deux sont déjà guéris et ont quitté l’isolement. Tout le personnel médical a été vacciné ainsi que la population des villages environnants d’où proviennent des nouveaux cas.

Nos Sœurs ne ménagent pas leurs forces : elles préparent les repas pour les médecins de ces différentes ong ; une autre équipe prépare ceux des malades isolés. Elles déposent la nourriture dans des lieux indiqués, les infirmiers qui s’occupent d’eux, viennent chercher la nourriture et la leur donnent avant les soins. C’est toute une organisation bien planifiée. Les Sœurs se sont organisées pour laisser la maison à cette équipe soignante qui est à environ 6 km de la formation médicale proprement dite.

1Comme il n’y avait pas assez de place pour tout le monde dans la maison, ils ont dressé des tentes autour de la maison, pour pouvoir loger près de deux cents personnes intervenantes. On a dû arracher toutes les plantes et arbres fruitiers qui étaient autour de la maison pour cet accueil…Bravo à nos Sœurs qui sont allées à la périphérie porter l’espérance à leurs frères et sœurs et vivre l’évangile au quotidien par amour. Elles ont oublié la fatigue du moment, s’encourageant mutuellement.

« Comprendre la souffrance d’autrui est le plus beau cadeau que l’on peut offrir à une personne. Si vous ne comprenez pas l’autre, vous ne pouvez pas aimer ».

C’est cette expérience-là que vivent actuellement nos Sœurs auprès des malades du virus Ebola !

Ainsi, un des prêtres de la paroisse de Mangina a demandé à l’Evêque du diocèse, conscient du risque qu’il encourt, d’accompagner spirituellement les malades dans leur isolement. L’Evêque le lui a permis.

Nous avons admiré son courage, car il a offert, en quelque sorte, sa vie pour ses frères et sœurs, comme Jésus, n’ayant pas peur de la maladie. C’est un risque qu’il a pris en connaissance de cause, en préparant les mourants jusqu’au bout de leur voyage terrestre. C’est vraiment beau de sa part de témoigner ainsi de son espérance au quotidien pour le salut de ses frères et sœurs, joignant l’acte à la parole, comme nous dit Saint Jacques dans ses lettres : « Mettez la Parole en application… ».

L’Organisation mondiale de la santé (oms) annonce l’introduction de cinq nouveaux médicaments approuvés, en plus du vaccin contre la maladie du Virus Ebola, déclarée en territoire de Beni depuis 27 jours. Selon le porte-parole de l’oms, en mission à Beni, ces médicaments sont porteurs d’espoir non seulement pour la communauté victime de cette épidémie mais aussi pour toute la communauté scientifique.

2A Mangina, les autorités ont comptabilisé 70 décès au soir du samedi 25 août 2018.

Cependant, grâce au travail des soignants mobilisés contre la maladie, 13 personnes.

 Les populations et les écoliers ont été vaccinés. Nous espérons que le virus Ebola est maîtrisé maintenant et que d’ici peu, on n’en parlera plus dans la région.  A suivre…

Sr Irène Mupitanzila

Cté Maison généralice Paris

 

 

 

 

 

 

 

Afrique de l’Ouest – la Côte d’Ivoire : des trophées offerts au collège Saint Charles …

Des trophées offerts au collège Saint Charles

Des trophées offerts par la Direction Régionale de l’éducation nationale de la région du Tchologo, car le collège Saint Charles Lwanga a été 1er au Bac 2018.

Roumanie : 25 ans de vie religieuse !

Fête à la Communauté  «St. Monica » – Izvoare ; Bacau

A la fin de la retraite de cette année nous avons eu la joie de vivre une messe soldanelle d’action de grâce pour les 25 ans de vie religieuse de Srs Elisabeta Balint, Clara Cochiorca, Iuliana Chira, Marinela Hazu et Felicia Unguru. La messe a été célébré par plusieurs prêtres AA et d’autre prêtres des familles des sœurs. En quelques mots les sœurs ont exprimé leur reconnaissance à Dieu pour ces années de fidélité.

Le sentiment qui nous envahit à cette heure du jubilé est celui de  la reconnaissance pour chaque moment passé au service de Dieu dans la Congrégation des Oblates de l’Assomption. La gratitude demeure en nous quand nous pensons à nos sœurs de différents âges avec lesquelles nous avons partagé les joies et les difficultés de ces années et avec qui nous avons grandi dans la fidélité.

Dieu nous a façonnées pendant un quart de siècle. C’est lui qui nous a pris par la main et nous a conduites avec amour. Nous nous sommes senties avec Lui, correspondant pas à pas avec notre amour, collaborant avec nos mains, nous relevant quand nous tombions, nous donnant la joie dans le cœur quand nous réussissions à faire quelque chose de bien.

Que le bon Dieu continue à être glorifié dans notre vie quotidienne! En union avec son Fils, Jésus-Christ, à qui nous nous sommes consacrées, nous offrons au Père chaque instant que nous vivrons, ne demandant qu’une chose: « Que vienne ton Règne » !

Sr  Elisabeta Balint

Brésil : Jubilé des 25 ans de l’OPA !

img_e2706.jpg

Jubilé de 25 ans de l’OPA !

Au mois de Juillet 2018, environ 250 laïcs amis ont participé d’un grande événement à Santa Fé do Sul-Brésil, pour fêter les 25 ans d’existence du groupe de laïcs des Sœurs Oblates de l’Assomption, OPA (Oblates, Parents et Amis).

Cette rencontre à été baptisée comme le 1er Congrès des laïcs OPA de l’Amérique Latine, car il y a eu des représentants de divers pays : Brésil (Andradas, Campinas, Manaus, Tapaua, Mirassol, Uberaba), Paraguay (San Lorenzo, Atyra), Argentine (Clorinda), Mexique (Ciudad de México), Pays-Bas (Boxtel) …

Nous avons fait mémoire de l’histoire, de l’arrivée des premières sœurs missionnaires à Santa Fé do Sul, Jales… leur courage et enthousiasme ! Nous avons également rendu grâce à Dieu pour tous les laïcs qui depuis le début de notre mission au Brésil collaborent avec nous. Les présentations artistiques de chaque pays et régions du Brésil, nous ont émerveillées! Des danses, des chants, plats régionaux  … nous ont révélé la beauté de nos diversités culturelles … MAGNIFIQUE !!!

Nous fêtons avec joie, les 25 ans de travail avec nos amis de l’OPA! Un groupe qu’aujourd’hui s’étant dans plusieurs pays … MERCI SEIGNEUR !

Voici quelques photos de cet événement : 

9 25 ans jubilé

Maison généralice : Profession perpétuelle de Sr Elisabeth et jubilé de Sr Théodosie.

Profession perpétuelle et jubilé à la Maison généralice !

La Maison généralice fête le 8 septembre la profession perpétuelle de Sr Elisabeth Muhonjya (congolaise) et le jubilé de 25 ans de Vie Religieuse de Sr Théodosie.

Capture

 

Maison généralice : 50 ans de vie des Srs Théodosie et Felicia

50 ans de vie des Srs Théodosie et Felicia

La Communauté de la Maison généralice fête les 50 ans de vie des Srs Théodosie et Felicia!

JOYEUX ANNIVERSAIRE ! LA MULTI ANI ! 

Capture

flores_png_by_parkjirimtutos-d73phhd

Maison généralice : départ au Noviciat de Lili et Maria!

Départ au Noviciat de Lili et Maria!

La communauté de la Maison généralice dit au revoir et bonne route aux deux jeunes postulantes LILI (chinoise) et MARIA ( Coréenne) qui partent à l’Hay les Roses pour commencer une nouvelle étape dans leur formation religieuse … le Noviciat !

Capture

Paraguay : Journée Portes ouvertes au profit de la formation

Paraguay : Journée Portes ouvertes au profit de la formation

Un délicieux repas préparé avec la collaboration des laïcs pour environ 800 personnes !

repas

 

France : Pèlerinage National

Lourdes – Participation au Pèlerinage National 2018 des 10 Oblates

 

Décès de Sœur Anne BRUN, décédée au Mesnil (92 ans)

deces

Pays-Bas et Belgique : visite fraternelle…

Belgique – visite fraternelle de Sr Felicia

 

Pays-Bas – visite fraternelle de Sr Felicia

 

Décès de Sr Emmanuella VAN HOOFF, décédée à Hulsberg (99 ans)

deces

Vietnam : Entrée au postulat, noviciat et première profession…

ENTRÉE AU POSTULAT – SAIGON

COMMUNAUTÉ NOTRE DAME DE L’ASSOMPTION

Le Mercredi  15/08/2018 à 17h durant les vêpres de la Solennité de l’Assomption, 5 jeunes aspirantes sont entrée au postulat à Saigon.

  • Chaque  jeune exprime  son désir de commencer la formation comme postulantes des Oblates de l’Assomption…
  • Remise de l’insigne du postulat : la médaille du Père d’Alzon avec la Vierge de l’Assomption
  • Remise du livre des heures
  • Les postulantes sont confiées à sr Dung, maîtresse des postulantes et supérieure de communauté
  • Les postulantes sont accueillies dans la joie par un baiser de paix
  • Aujourd’hui, nous voici Seigneur- pour apprendre la vie des Oblates de l’Assomption !
  • Les sœurs de la communauté Notre dame de l’Assomption sont heureuses d’accueillir et de cheminer avec les jeunes postulantes

  • Après la cérémonie, la joie continue par un agapè fraternelle : A TABLE !

  • OFFRANDE DES CADEAUX AUX NOUVELLES POSTULANTES

    BONNE ROUTE- LA JOIE AU CŒUR

 

ENTRE AU NOVICIAT- de SAIGON, 

LE 14/08/2018 AUX VÊPRES

Père Jean Claude, préside les prières en Vietnamien !

 

  • Bénédiction des habits
  • Remise des habits à chaque future novice et elles sortent pour s’habiller
  • Les novices en habit du noviciat
  • Remise de la croix
  • Remise de la lumière
  • Signature du procès-verbal par la novice- le prêtre et la sœur
  • Chant du magnificat
  • Les novices sont confiées a sr M. Paulette
  • Accueil fraternel des novices par un baiser de paix
  • Bonne route chères novices a la suite du christ
  • Les novices entourées de deux formatrices : Sr Marie Paulette, maîtresse des novices, Sr Hue, leur maîtresse du postulat
  • Toutes les novices et la communauté venue les soutenir, joie de voir la famille agrandie.
  • Un goûter pour se réjouir ensemble et souhaiter bonne route aux novices qui vont en stage.

 

PREMIÈRE PROFESSION

vt

Événements d’été 2018 …

f8e8fd073b2859e334d098e3eb585794

Chères Sœurs, après la période des vacances d’été dans les pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique Latine et dans certains pays d’Asie, voici quelques échos des différents événements vécus par les Oblates de l’Assomption à travers le monde.

  1. Italie : Fête de notre centenaire, Sr Chiara.
  2. Vietnam : Première profession et entrée au noviciat.
  3. Pays-Bas et Belgique – visite fraternelle de Sr Felicia et décès de Sr Emanuella (99 ans).
  4. France : Lourdes – Participation au pèlerinage des 10 Oblates et décès de Sr Anne Brun.
  5. Paraguay : Journée Portes ouvertes au profit de la formation – repas.
  6. Maison généralice : départ au Noviciat de Lili et Maria.
  7. Maison généralice : 50 ans de vie des Srs Théodosie et Felicia.
  8. Maison généralice : Le 8 septembre – profession perpétuelle de Sr Elisabeth Muhonjya et jubilé de Sr Théodosie.
  9. Brésil : 25 ans OPA.
  10. Roumanie : Le jubilé des 25 ans de vie consacrée des 5 sœurs.
  11. Afrique de l’Ouest – la Côte d’Ivoire : des trophées offerts par la Direction Régionale de l’éducation nationale de la région du Tchologo, car le collège Saint Charles Lwanga a été 1er au Bac 2018.

06x30-simples-ramo-rosas-opa8011-33744eb2bbf57989d815132977425159-640-0

Mot de remerciement – Sr Ana-Maria Dorcu

Sr Ana-Maria Dorcu

 

Votre Excellence Mgr Hristo,

Très Révérende Mère Felicia, Supérieure générale des Oblates de l’Assomption,

Religieux, religieuses, prêtres et vous tous paroissiens et fidèles qui participez à cette célébration,

.

.

Nous fêtons aujourd’hui

le 150ème anniversaire de l’envoi en mission

en terre bulgare des Oblates de l’Assomption.

Sr Christine, Ana Maria et Marie Noël – communauté actuelle de Plovdiv

Nous, Oblates de l’Assomption de la communauté de Plovdiv, nous avons le privilège de faire partie et de continuer une histoire écrite par le Seigneur à travers la vie des nombreuses sœurs et des nombreux pères de la famille de l’Assomption qui nous ont précédés et qui ont consacré leur vie au service de l’Église catholique en Bulgarie. 

Comme au début, aujourd’hui encore, nous partageons les difficultés, les faiblesses et les fragilités de cette terre de mission où le Seigneur nous a envoyés.  Toutefois nous croyons que la faiblesse de notre réalité communautaire et d’Église peut être une opportunité pour permettre à Dieu de se manifester dans nos vies (Cf. 1Co 1, 27-28).

Merci, Monseigneur Hristo, pour le soutien paternel que vous nous avez toujours accordé et donné depuis la refondation de notre communauté à Plovdiv en 1993.

Merci, sœur Felicia, pour la bienveillance et le soutien que vous avez toujours montré pour la Mission d’Orient et en particulier pour notre mission en Bulgarie. Nous savons que vous aimez  notre communauté. Votre présence nous réjouit et nous donne courage pour le futur en sachant que vous serez toujours à  notre côté.

Merci aux pères assomptionnistes pour le partage fraternel de cette mission commune. En particulier, nous voulons remercier le Seigneur pour monseigneur Méthode Stratiev et pour le P. Gorazd Kourtev.

Merci à vous tous, sœurs Oblates et frères de l’Assomption, venus de plusieurs pays d’Europe et hors d’Europe, pour partager avec nous la joie de cette commémoration. Votre présence nous permet de nous sentir en communion avec toute la grande famille de l’Assomption

Merci à vous, nos paroissiens, qui continuez à nous soutenir et à nous encourager dans notre mission au service du diocèse catholique de rite Oriental à Plovdiv,  à Kuklen et à Pokrovan.

Merci à tous les religieux de l’Église catholique en Bulgarie et en particulier aux sœurs de la Charité (« de Mère Teresa »), aux sœurs de saint Vincent de Paul de Plovdiv, aux sœurs Franciscaines de Rakovski, aux Pères Salésiens qui sont aujourd’hui présents parmi nous.

Merci aux volontaires de la Caritas, merci à ceux qui sont chaque jour à notre côté et partagent notre vie quotidienne come laïcs amis de notre famille religieuse.

Et enfin merci à tous les pauvres, les malades, les personnes seules que nous rencontrons tous les jours et qui nous permettent de rendre service à notre Seigneur.

Que le Seigneur bénisse la famille de l’Assomption,

que le Seigneur bénisse l’Église en Bulgarie.

 

Sr Ana-Maria DORCU

Supérieure de la Communauté OA de Plovdiv

 

Mot d’introduction de Sr Felicia Ghiorghies à la messe en rite oriental – à l’église de l’Ascension – Plovdiv

Mot d’introduction à la messe en rite oriental,

célébrée dans l’église de l’Ascension – Plovdiv

 

Soeur Felicia GHIORGHIES Supérieure générale

Votre Excellence, Mgr Hristo Proykov, Exarque Apostolique de Sofia et notre Pasteur,

Chers Pères concélébrants,

Chers amis et collaborateurs laïcs,

Chères Sœurs et Frères de différentes congrégations,

Chers Pères Augustins de l’Assomption, nos frères de mission,

Chères Sœurs Oblates de l’Assomption,

Vous nous honorez aujourd’hui de votre présence pour célébrer avec nous,

les 150 ans du départ en mission des premières cinq Oblates de l’Assomption

et de leur arrivée en Bulgarie – dans la Mission d’Orient.

 

Soyez les bienvenus chez vous, chez nous ! Merci ! Blagodaria !

En communion avec nos Fondateurs, le  Père E. d’Alzon et Mère E.M. Correnson, en communion avec nos Sœurs du ciel et nos Sœurs des quatre continents, nous sommes en action de grâce !

Nous remercions le Seigneur pour les premières cinq Oblates arrivées le 7 mai 1868 – à Andrinople (Caragatch) et accueillies par le Père Victorin Galabert – pionnier de la Mission d’Orient. Comptant sur la Providence et sur Notre-Dame de Bulgarie, elles se sont vite mises au travail dans la joie, la simplicité et le dévouement.

Permettez-moi de citer leurs noms :

Sœur Marie-Marguerite Bernassau – décédée à 29 ans

Sœur Marie-Colombe Balmelle – décédée à 33 ans

Sœur Marie-Hélène Puech – décédée à 35 ans

Sœur Marie-Thérèse de Jésus Salzeà 67 ans

Sœur Marie-Valérie Sarran – à 72 ans.

(au chevet des malades de typhus pendant la guerre russo-turque)          

Fondées et envoyées en mission pour travailler avec leurs Frères Assomptionnistes à l’Unité, dès le commencement, les œuvres des Oblates ont eu une portée œcuménique et inter-religieuse : élèves catholiques, orthodoxes bulgares, grecques et arméniennes, juives.

Cinq femmes de foi et de courage, cinq femmes animées du zèle pour la mission et pour la Mission d’Orient ! Elles nous inspirent aujourd’hui dans notre vie de disciple-missionnaire à l’écoute des signes des temps.

En 1993, après les différentes guerres et les années de tourmente communiste qui ont éprouvé la Mission d’Orient, les Oblates reviennent à Plovdiv en communauté internationale. Parmi les Sœurs fondatrices : Srs Catarina IONTCHEVA (la dernière Oblate bulgare, décédée en 2017), Madeleine PILLEUX (française), Ana-Maria DORCU (roumaine).

Aujourd’hui, le flambeau de la mission en rite byzantin est porté par nos Sœurs Ana-Maria DORCU (25 ans de présence), M-Noël KASWERA MUPENDA et Christine KAVIRA TSEMENZUVULYA.

Elles vivent leur mission en étroite collaboration avec nos Frères les Augustins de l’Assomption et des amis laïcs.

MERCI pour votre courage et fidélité ! Restez des signes d’espérance et d’unité !

Mai 1868 – Mai 2018 : 150 ans de d’engagement au service du Royaume de Dieu, de la mission de l’Eglise et de l’Unité. La Mission est notre raison d’être.

Merci Seigneur ! Envoie-nous des nouveaux apôtres !

A chacun de vous et particulièrement à nos Sœurs de Plovdiv, je souhaite :

« Un beau et fructueux 150ème anniversaire de présence des Oblates en Bulgarie

et de vie donnée pour la mission ! »

 

A vous tous, je vous souhaite :

« une sainte célébration de la Divine Liturgie ! »

avec et pour les Oblates de l’Assomption !

 

Plovdiv, le 26 mai 2018                                                                Sr Felicia GHIORGHIES

                                                                                                        Supérieure générale

150e anniversaire de présence des Oblates de l’Assomption en Bulgarie

Traduction : A gauche en haut : « La sœur Oblate porte Jésus Christ a ses frères ». En bas : « Il faut aimer ce monde, il faut l’évangéliser ». (E. d’Alzon)

 

150e anniversaire de présence

des Oblates de l’Assomption en Bulgarie

Communauté des sœurs Oblates de Plovdiv

24 mai 1868- 24 mai 2018

 

Programme des célébrations :

150 ans Oblates de l’Assomption en Bulgarie

Samedi 26 mai :

  • 10h30 à l’Eglise de l’Ascension du Seigneur

Célébration de la Divine Liturgie présidée par Mgr Hristo Proykov

  • Après la liturgie : Projection Powerpoint consacrée à l’histoire de la présence des sœurs Oblates en Bulgarie
  • Après-midi: visite des principaux lieux liés à la présence de l’Assomption à Plovdiv

Dimanche 27 mai : fête patronale de la paroisse assomptionniste de la Sainte Trinité à Kuklen (15 km de Plovdiv)

  • 9h à l’Eglise de la Sainte Trinité de Kuklen

Célébration de la divine Liturgie

  • Après-midi : visite de la ville de Plovdiv avec Pavel Stanev

 

Du lundi 28 mai au mardi 29 mai :

pèlerinage à Yambol et Varna

« Sur les pas des sœurs Oblates en Bulgarie »

Lundi 28 mai :

  • 7h30 : départ de Plovdiv pour Yambol
  • en fin de matinée : célébration de la Divine Liturgie
  • après-midi : rencontre avec le P. Ioan-Milen (curé de la paroisse catholique orientale de Yambol) et visite des lieux rappelant la présence des sœurs Oblates
  • 17h : départ pour Bourgas. Diner et nuit chez les pères Résurrectionnistes et chez les Capucins de Bourgas.

Mardi 29 mai :

  • 8h : départ pour Varna.
  • Dans la matinée : messe
  • Visite des lieux marquants de l’ancienne présence des Oblates à Varna. Déjeuner.
  • 15h : départ de Varna pour Plovdiv

Mercredi 30 mai : en matinée départ des invités

P.S. : La participation aux célébrations est prévue pour un groupe d’une quinzaine de personnes dont au moins une dizaine d’Oblates et des représentants des Assomptionnistes et des laïcs de l’Assomption.

 

Bonne Fête de Marie Auxiliatrice et 153 ans de notre Fondation !

HYMNE : Routes d’Oblates

1- Route d’Oblates, ici commencée / Route d’Oblates, aux rudes montées
Longue marche fraternelle  / au soleil brûlant
Longue soif toujours nouvelle / d’aller plus avant

Route d’Oblates…

2- Route d’Oblates, fleuve de de désirs / Route d’Oblates, terres à conquérir
Vie priante, humble service,  / d’un monde en chantier
Don de soi et sacrifice / Sans rien marchander

Route d’Oblates…

3- Route d’Oblates, poids du crucifix / Route d’Oblates, clarté dans la nuit
Lorsque souffle la tempête,  / gardons notre foi
La Croix même nous enfante / Pour l’unique joie

Route d’Oblates…

(Sœur Mireille GARDE – O.A. : 24 mai 1965)

 

Relecture de la vie des 1ères missionnaires parties le 25 avril 1865 :

           « Pages d’Oblations – tome I » p. 6, 13, 14, 117 et 195

  • Sœur Marie-Marguerite Bernassau née au Vigan en 1840, commence son postulat le 24 mai 1865 et prend l’habit des mains du Père D’Alzon le 14 Aout. Au cours de sa dernière année du Noviciat, sr Marguerite fut du groupe d’Oblates qui assuraient les services économiques au collège du P. D’Alzon à Nîmes. Après sa profession le 19 Avril 1868, elle fut nommée et partie avec les 4 autres sœurs pour Andrinople le 25 Avril 1868. Son apostolat ? Sr Marguerite assurait la charge d’une classe, dans la première école des sœurs inaugurée le 24 Mai 1868 à Andrinople. Mais, de santé fragile ; elle tomba malade, et rentra en France, fut accueilli par le P. D’Alzon qui l’accompagna à Rochebelle le 11 Aout 1869. Elle meurt le 9 Novembre 1869, à l’âge de 29 ans. Le Père D’Alzon dit aux Oblates qu’il «  compte sur sœur Marguerite du haut du ciel, cette petite fleur, placée aux pieds de la Sainte Vierge, pour nous attirer des grâces » lettre P. D’Alzon du 17 Novembre 1869.
  • Sœur Marie-Colombe Balmelle née au Vigan en 1845, commence son postulat l’année 1865 et prend l’habit des mains du Père D’Alzon le 6Janvier 1866. Après sa profession le 19 Avril 1868, elle s’embraqua avec les 4 autres sœurs comme premières missionnaires pour Andrinople le 25 Avril 1868. Elle donna sa contribution dans la première école à Andrinople et continua comme enseignante à Caragatch. Lors de la guerre Russo -Turque, le P Galabert et Mère Jeanne de Chantal organisèrent des ambulances pour soigner les blessés et secourir les réfugiés. Il eut également l’épidémie de Typhus et la variole, et notre sœur tomba victime de son dévouement, en accueillant et en soignant les femmes et les enfants. Elle mourût le 6 juillet 1878, âgée de 33 ans.
  • Sœur Marie-Hélène Puech née à Costulbalde en 1843, elle entre à Rochebelle en Juillet 1866 et  prend l’habit des mains du Père D’Alzon en Décembre 1866.  Elle fut admise aux vœux et fit  profession le 19 Avril 1868.Toute joyeuse, elle prit la route avec les 4 autres sœurs comme premières missionnaires pour Andrinople le 25 Avril 1868. Lors de la guerre Russo -Turque, elle travaillait à l’hôpital d’Andrinople pour soigner les blessés .elle se dévoua auprès des malades atteintes du Typhus et elle fut  victime de son dévouement. Elle mourût le22 juillet 1878, âgée de 35 ans.
  • Sœur Marie-Thérèse de Jésus Salze née le16 mai 1835, à Sauclières (Aveyron). elle commence son postulat le24 mai 1865 et prend l’habit des mains du Père D’Alzon le 14/Aout 1865. C’était la plus âgée d groupe, et très pieuse, faisant aussi beaucoup de mortification. Après sa profession le 19 Avril 1868, elle s’embraqua avec les 4 autres sœurs comme premières missionnaires pour Andrinople le 25 Avril 1868. C’est à elle que le P. D’Alzon confia la responsabilité de la nouvelle communauté dans la mission d’Andrinople. Elle collabora avec beaucoup de zèle et dévouement avec le P. Galabert. Elle mourût le 1er Décembre 1902, âgée de 67 ans.
  • Sœur Marie-Valérie Sarran née à St André de Magencoules(le Gard) le 3 Décembre 1843. Elle commence son postulat en Aout 1865 et prend l’habit des mains du Père D’Alzon le 18 Octobre1865.  Elle eut le bonheur de faire sa profession le 19 Avril 1868, elle s’embraqua avec les 4 autres sœurs comme premières missionnaires pour Andrinople le 25 Avril 1868.  Son apostolat ? Elle fut chargée d’une classe dans la première école à Andrinople. En 1870, le P. Galabert la nomma directrice des enfants de Marie. De 1873 à 1879, Sr Marie Valérie fut nommé à l’Espérou dans la nouvelle communauté en collaboration à l’alumnat avec les AA. Elle retourne à Andrinople en 1879, puis nommée dans plusieurs nouvelles fondation en Orient (Phanaraki-Mostralti- Caragatch)- en 1915, elle fut expulsée avec d’autres missionnaires lors de la première guerre mondiale. Elle retrouve la paroisse de son village pour le catéchisme aux enfants. Elle fut rappelée à Dieu le 22 Décembre 1915, âgée de 72; ayant laissé un bon témoignage de dévouement- de piété et de zèle missionnaire.

La vie de nos premières sœurs missionnaires relate un grand amour du Christ et de son Église qui a suscité en elles une grande disponibilité à l’action de Dieu, et à la mission sans calculer les épreuves, ne se laissant pas abattre devant les obstacles. Toutes ont fait preuves de l’endurance vécue face aux conditions difficiles de la mission. L’amour de Dieu, la foi et la confiance dans sa présence, la joie d’être missionnaire au nom de Jésus… font avancer le Royaume.

 

Bonne Fête des 153 ans de notre Fondation !

Triduum de prière avec et pour notre Congrégation

Après 150 ans de riche histoire en Bulgarie

et d’engagement au service de la mission :

  • Remercions le Seigneur pour le courage missionnaire de nos premières Sœurs qui a porté des fruits jusqu’à nos jours.
  • Demandons la grâce de la fidélité et de la croissance spirituelle pour chacune de nous.
  • Intercédons pour de nouveaux apôtres, pour de nouvelles vocations missionnaires.
  • Prions pour notre Congrégation,

pour notre conversion et pour notre unité,

pour l’ouverture à l’action de l’Esprit Saint et aux signes des temps,

pour le don de l’Espérance !

 

Le 17 août 1868, le Père d’Alzon écrivait à Mère Correnson :

« J’ai demandé à Lourdes ma conversion, l’esprit d’oraison et le don d’embraser les âmes et de faire aimer Notre-Seigneur et la Sainte Vierge Marie » (E.S. p. 838).

Afin d’actualiser cet événement fondateur pour l’histoire et l’évolution de notre famille religieuse, je vous invite à vivre ensemble

du 22 au 24 mai 2018,

 un Triduum de prière pour notre Congrégation.

Chaque communauté trouvera la forme qui lui correspond le mieux.

 

Belle fête de notre fondation !

 En communion fraternelle avec toutes les Oblates

et avec tous nos amis laïcs à travers le monde,

 

                                                                                                 Sr Felicia GHIORGHIES

Supérieure générale